Crocs niques ! — 16 décembre 2013

Voilà maintenant plusieurs années et quelques opus que Misteur Valaire semble toujours avoir une longueur d’avance, tant du côté de la créativité musicale que de la mise en marché de leur musique. C’est qu’ils en ont parcouru du chemin, les cinq gars de Sherbrooke (Québec), car à la base quintet de jazz, ils se sont rapidement tournés vers l’électro et ont su marquer leur empreinte dans le paysage musical à force de persévérance. C’est en s’enfermant dans un chalet en plein hiver, complètement coupés du monde que les Misteur Valaire ont composé l’essence même de leur nouvel album: entre jams et parties de hockey sur glace. On retrouve ici leur touche,avec la présence des cuivres et surtout des arrangements plus simples, qui donnent à l’ensemble un côté plus brut et frontal. Leur premier single, Don’t get là, a bénéficié d’un décadent remix des C2C, à écouter sans modération. Longueurs d’ondes.

Share

About Author

pierre

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 − 2 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>