Crocs niques ! — 19 décembre 2013

Un piège, ce livre. Relu entièrement au moment d’écrire l’impression qu’il m’a laissé. L’atmosphère de Venise, comme il se doit. Moite, sensuelle, ouverte et cachée. Un jeu d’ombres et de lumières. Clichés. L’art et l’artiste, la chair et l’esprit, fils conducteurs de ces histoires ciselées dans le marbre des statues, dans la peau des hommes et des femmes en quête de conquête. Dominique Paravel a juste le talent pour raconter les rapports de l’âme et du corps avec cette cité magique. 

Share

About Author

pierre

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 2 = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>