Crocs niques ! — 19 décembre 2013

C’est un peu le retour de Martin Guerre version XXème. Les gueules cassées reviennent au bercail, pour le meilleur…et pour le pire. Les identités sont floues et les cerveaux sont aussi peu intacts que les corps. Une chasse à l’homme, un fou qui abat des troupeaux et une femme pas si dupe que ça : la vie au village n’est finalement pas si tranquille que ça, même si ce n’est pas la guerre. Arrachant, comme les personnages. 

Share

About Author

pierre

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 8 = 56

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>