Crocs niques ! — 13 décembre 2013

Le coup de l’artiste français qui débarque, chantant en anglais, avec une sacrée gueule et un goût affiché pour quelques précieuses icônes de la pop anglo-saxonne, on a appris à s’en méfier. Et si Rover était le bon ? Avec un physique impressionnant, à la fois inquiétant et lunaire, un diction libéré de tout accent ridicule, un coffre réellement à part et une écriture qui évite la photocopie, le garçon se révèle à la hauteur de son pari risqué. Télérama

Share

About Author

pierre

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 8 = 56

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>