Crocs niques ! — 16 décembre 2013

Après le jazz manouche, l’épopée big bang, l’immersion country, Sanseverino endosse l’habit d’un vieux chanteur de bluegrass- passion d’adolescent, paraît-il. D’ailleurs, il le fait très bien: les musiciens maîtrisent parfaitement l’exercice, tout droit issu de ces ambiances d’avant et après guerre, très américaines. Reste que ce cinquième album s’inscrit dans la même lignée que les précédents, celle d’un joyeux mélange musical. Télérama

Share

About Author

pierre

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>